03/07/2015

Canicule, n'ouvrez pas les bouches à incendie

02/07/2015

Le magazine municipal "Le Noiséen" du...

01/07/2015

Ne laissez pas vos déchets dans la rue, les 13 et...

30/06/2015

Week-end portes ouvertes des ateliers d'artistes...

30/06/2015

Épisode de pollution atmosphérique, mercredi 1er...

30/06/2015

Alerte Canicule : adoptez les bons...

29/06/2015

Été 2015 : des activités jeunesse pour les...

26/06/2015

En juillet et en août, rendez-vous sur les berges...

25/06/2015

Séjours été pour les 13-17 ans, il reste des...

04/07/2015

Coupure de courant, mercredi 8 juillet, chemin de...

11/06/2015

Travaux : intervention sous l'ouvrage de...

05/06/2015

Séjours enfance - été 2015 : il reste des...

13/05/2015

Jeux olympiques de Paris 2024 : Noisy-le-Sec,...

11/05/2015

Nouvelle exposition de La Galerie :...

04/05/2015

Diffuser les informations municipales auprès des...

23/03/2015

Élections départementales : les résultats...

17/03/2015

La Ville de Noisy-le-Sec adresse son soutien à...

05/02/2015

Présentation du Fonds d'intervention pour les...

05/02/2015

114 : un numéro d'urgence au service des...

05/02/2015

Devenez propriétaire à la Boissière !

03/02/2015

Le Cercle à Musique 2015 - Festival de jeunes...

14/01/2015

L'Insee enquête sur vos conditions de vie

08/01/2015

Mise en place du Plan Vigipirate « Alerte...

26/11/2014

Allô service public : 3939, le numéro de...

03/11/2014

Restrictions de stationnement en raison du plan...

19/09/2014

Pratique : dans quel créneau horaire venir...

Annuaire des professionnels

Dans cette rubrique, retrouvez l'actualité des commerces et des entreprises de Noisy-le-Sec. Pour consulter l'annuaire des professionnels, utilisez le moteur de recherche ci-dessous en choisissant une rubrique dans le menu déroulant ou en tapant un mot-clé dans l'espace réservé à cet effet.
Attention ! Cet annuaire recense uniquement les commerces et les entreprises noiséennes qui ont effectué une demande pour y figurer (via la page « Entreprendre - Créer/Modifier sa fiche »).


Partager sur Facebook

28/10/2011

L'APF Entreprise 93 : un révélateur de richesse

L'association des paralysés de France Entreprise 93 concilie avec succès compétitivité économique et intégration des travailleurs en situation de handicap. Qui a dit qu'économie et social ne faisaient pas bon ménage ?)

L'entreprise a récemment reçu le Label Ordi 2.0 pour reconditionner du matériel informatique au bénéfice de publics défavorisés.


« Notre mission, c'est de faire travailler des hommes, de créer des emplois et de les pérenniser. Ils représentent le premier capital de notre entreprise. » C'est en ces termes que Jacques Bernard, directeur de l'APF, nous expose sa vision d'une « entreprise adaptée». Celle-ci a les mêmes droits, devoirs et charges qu'une entreprise classique, mais elle a pour particularité d'adapter le travail à ses salariés en situation de handicap et aux exigences de ses clients.

« Gagnant, gagnant, gagnant »

D'après M. Bernard, ce modèle « ne présente que des avantages pour les salariés, pour l‘entreprise et pour l'État ». Il permet aux personnes handicapées, qui sont deux fois plus touchées par le chômage, de trouver un emploi et de s'insérer dans la société. Pour certains postes, l'entreprise perçoit, quant à elle, des aides d'État (environ 900 euros par mois). Ce qui lui permet de développer des services de pointe et de qualité à des « prix marché ». Elle a l'obligation d'employer au moins 80 % de personnel de production en situation de handicap. À L'APF de Noisy, ce chiffre est de 97 %. Enfin, cette démarche permet aux pouvoirs publics, à terme, de favoriser l'insertion des personnes handicapées, de les sortir d'un système d'aides et « d'en faire des contribuables comme les autres, qui payent des cotisations salariales et des impôts ».

Compétitivité et développement durable

L'APF Entreprise 93 a commencé son activité en 1971. À partir de 2006, elle a connu une période de récession, aggravée par l'incendie de ses locaux en 2008. Jacques Bernard prend la direction de l'entreprise fin 2005. Pour redresser la société, il décide de miser sur l'humain, aussi bien dans les relations avec ses salariés qu'avec ses clients. Une cohérence qui explique selon lui son succès. Les affaires reprennent en 2010 grâce à une activité axée sur des « niches », des technologies de pointe ou encore des activités qui ne peuvent pas s'exporter. L'entreprise développe des prestations répondant à de hauts critères de qualité, d'écoute, de réactivité et de proximité.

54 % de son activité concernent la maintenance, la réparation, l'entretien, le recyclage et le démantèlement d'outillage et de matériel professionnel, industriel, informatique ou médical pour des grands groupes comme Bosch, la RATP, la SNCF, Air France, Panasonic. Elle gère aussi le parc de vélos de la Poste ou encore le traitement de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) pour ERDF notamment. Révéler des richesses, redonner une seconde vie à des appareils ou assurer leur tri et recyclage, voilà une manière d'être compétitif en misant sur le développement durable.

Valoriser le travail

Mais l'APF Entreprise 93 est aussi une « révélatrice de richesses humaines ». Elle offre à ses salariés, dont 81 sont en situation de handicap, un cadre optimal pour donner le meilleur d'eux-mêmes. Les employés, précise M. Bernard, sont « traités comme des valides, sans paternalisme », mais ils bénéficient de conditions de travail adaptées, d'une formation en interne et d'une possibilité d'avancement de carrière. Les salariés au plus bas de l'échelle de qualification représentent aujourd'hui 10 % des employés contre 90 % il y a 5 ans. Cela grâce à une politique de formation en continu mais aussi de manière plus ponctuelle. Une dizaine de salariés travaillant sur du matériel médical de précision ont par exemple reçu une formation spécifique sur la fibre optique.
« Oui, les travailleurs handicapés sont capables de faire un travail de pointe. Les clichés tombent quand nos clients viennent visiter notre site et les voient travailler, en face d'eux. »
 
Miser sur l'humain, sur le développement durable et croire au potentiel des machines ou des hommes a priori « cassés », voilà une stratégie à contre-courant, mais payante, qui devrait en inspirer plus d'un...

Chiffres clés

Chiffre d'affaires en 2011 : 1,1 million d'euros
CA prévisionnel 2012 : 2,3 millions d'euros
95 salariés au total
83 salariés en production dont 97 % en situation de handicap
35 créations de postes en un an

Autres Photos

Partager sur Facebook

Archives

Jan. Fév. Mars Avr.
Mai Juin Juil. Août
Sep. Oct. Nov. Déc.

<< 2015