Histoire du quartier Centre-ville Gare

Origines
On parle du Centre-ville Mairie et du Centre-ville Gare. Pourquoi deux centres-villes à Noisy-le-Sec ? Tout simplement parce que le quartier de la gare est tout aussi central que celui de la mairie. Mais son importance grandissante est beaucoup plus récente : elle est due à l’implantation de la gare, au milieu du XIXe siècle.

L’implantation de la gare, l’événement moteur du quartier
L’arrivée et le développement du train à Noisy ont rythmé la vie de ce quartier. Le 5 juillet 1849, un premier train circule par les voies de chemin de fer de Noisy, empruntant le tronçon Paris-Meaux. La même année est construite la première gare pour voyageurs de la ville. Avec l’ouverture de la grande ceinture (1870), le raccordement de Noisy à Juvisy (1877), puis la création du centre de triage (1882), la gare prend une importance considérable, jusqu’à devenir la plus grande gare régulatrice pour les transports militaires lors de la Première Guerre mondiale.

Croissance de la gare, croissance urbaine
Les apports dûs à la gare (démographiques, emplois, constructions d’habitations...) entraînent des modifications de l’urbanisme. La ville de Noisy ouvre de grands axes (souvent situés sur d’anciens chemins de communication) comme le boulevard de la République (1878), le boulevard Gambetta ou la rue Carnot (1888). De plus, le Département finance en majeure partie l’aménagement des boulevards Roger-Salengro et Michelet jusqu’à la gare, afin de relier la gare de Noisy à la ville de Montreuil. Le quartier connaît également de nombreuses reconstructions, plus tard, après le bombardement du 18 avril 1944.

L'énergie de la reconstruction
Le quartier connaît une vie active dès le milieu du XIXe. Mais cela ne se limite pas seulement au transit des voyageurs et marchandises de la gare, même s’il est à l’origine de la création de commerces ou d’un hôtel de voyageurs. Durant le XXe siècle, divers services dédiés à la population s'implantent dans le quartier. À la fin de la guerre de 1939-1945, à l’heure de la débrouille, on reconstruit vite avec les moyens à disposition, comme pour la première crèche municipale de Noisy 
(1946) construite en 
matériaux de démo
lition et dont le mobi
lier est réalisé avec
 des caisses de bois
 de l’usine Dodge de 
Noisy. La vie culturelle du quartier est
 en partie développée
 grâce au centre Gérard-Philipe (1970) et 
au conservatoire.

Le Centre-ville Gare aujourd’hui
Malgré son emplacement à l’extrême nord, la gare reste encore le moteur du quartier aujourd’hui. Sa proximité avec 
les autres moyens de transport (voitures, bus, tram
way...) explique la position
 centrale de ce quartier, en
 matière de liaisons locales
 ou en direction de la capitale. En 2017, suite aux démarches de la municipalité auprès de la SNCF, la gare RER a fait l'objet d'importants travaux de rénovation intérieure, destinés à améliorer le confort des usagers. Une première étape vers la création d'un véritable pôle gare multimodal, un projet à plus long terme également défendu par la Ville, dont les premières études techniques d'un montant de 500 000 euros ont commencé en 2018 et qui feront l'objet d'une concertation suivie auprès des Noiséens.

hidden