Piscine olympique Noisy-Bondy

Appelée à remplacer la piscine Edouard-Herriot, la piscine olympique de Noisy-Bondy verra le jour le long du canal de l'Ourcq. Un projet impulsé par la municipalité de Noisy-le-Sec dans le cadre de la candidature de Paris aux JO 2024.

L'établissement public territorial Est Ensemble, dont Noisy fait partie, prévoit la création d’un nouveau centre nautique au sein de la ZAC du quartier durable de la plaine de l’Ourcq, à Noisy-le-Sec, en remplacement des actuelles piscines Édouard-Herriot à Noisy-le-Sec et Michel-Beaufort à Bondy.

La candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024 fut l’occasion de pousser les exigences encore plus loin, en intégrant ce projet dans le dossier de candidature, en tant que piscine d’entraînement pour les équipes de waterpolo, mettant ainsi à l’honneur les compétences du tissu sportif noiséen. Un dossier porté personnellement par Laurent Rivoire, le Maire, vice président de la Métropole du Grand Paris, auprès du CIO.
L’annonce du succès de la candidature de Paris en septembre 2017 a donc réjoui le territoire, en faisant de la piscine intercommunale un futur équipement olympique ouvrant de réelles perspectives pour tous les Noiséens.
Ce nouvel équipement aux dimensions ambitieuses sera situé à proximité immédiate de Bondy et sera commun aux deux villes.  Il comprendra :

  • un bassin olympique de 50m x 25m avec fond et parois mobiles
  • un bassin water-polo 25m x 33m
  • un bassin d’apprentissage
  • un bassin de jeux
  • un jacuzzi
  • un espace bien être
  • des gradins de 1 000 places
  • des vestiaires individuels et collectifs
  • des espaces presse
  • un espace VIP

Le projet de piscine est l’occasion de transformer l’actuel Décathlon, en l’intégrant dans un bâtiment architectural à la hauteur des enjeux d’urbanité de ce quartier de gare et d’entrée de ville.

Plus d'informations :
Est ensemble / Piscine olympique


hidden